Tous les goûts sont dans la nature

Commerciale dans l’immobilier, ma meilleure expérience professionnelle

agent-immobilier-vente-bar-brasserieAu début de ma carrière, j’ai travaillé dans une agence immobilière. J’y suis restée 5 ans et à ce jour, je dois avouer que cela reste un de mes meilleurs postes. J’avais quelques responsabilités, j’étais souvent en rendez-vous à l’extérieur et surtout, je rencontrais de nombreuses personnes chaque jour afin de vendre les locaux commerciaux proposés par l’agence immobilière BIAS.

Des missions variées pour des ventes de locaux commerciaux

Lorsque j’avais commencé à travailler dans ce cabinet, je craignais de rester enfermée toute la journée dans un bureau. Et bien, ce fût tout le contraire. Comme j’étais assez à l’aise avec les clients, mon patron m’envoyait souvent sur le terrain, notamment lors de ventes de bars et de brasseries. J’allais faire les estimations des locaux, je m’occupais de la rédaction des annonces et j’effectuais les visites avec les acheteurs potentiels. Je m’occupais aussi bien des acheteurs que des vendeurs, j’analysais leurs besoins et je les conseillais dans leurs démarches. De temps en temps, je me chargeais aussi d’aller prendre des photos des locaux mais ce n’était pas forcément ma tâche préférée.

Un métier enrichissant au quotidien

Dans ce métier, chaque vente de bar ou de brasserie est différente. Les attentes des clients ne sont jamais les mêmes et à chaque fois, il faut savoir s’adapter. Et ça, c’était quelque chose que j’aimais beaucoup. Le cabinet où j’étais employée se situait en Normandie et régulièrement, je partais en vadrouille dans la région. Je peux vous garantir qu’au bout de 5 ans, je connaissais cette région par coeur ! J’ai essentiellement travaillé en Haute-Normandie, pour des ventes de bars et de brasseries dans des petites villes. Deux ou trois fois, j’ai dû me rendre en Basse-Normandie, mais ce n’était pas mon secteur. Si je n’avais pas trouvé une meilleure opportunité ailleurs, je pense que je serais restée encore quelques années dans ce cabinet. D’ailleurs  vous pouvez trouver un fond de commerce à racheter en cherchant sur sont site internet.

Laisser une réponse

*